Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 37, 2019, Refus de parvenir > DOCUMENTS > Sarah AL-MATARY, en coll. avec Michel PRAT, Une lettre de Marc Bloch sur le (...)

Sarah AL-MATARY, en coll. avec Michel PRAT, Une lettre de Marc Bloch sur le refus de parvenir (1941). Autour d’un roman d’A.-V. Jacquet

jeudi 24 octobre 2019, par administrateur

Résumé, Abstract :
En 1956, Refus de parvenir, de l’instituteur et syndicaliste Albert-Vincent Jacquet (1881-1955), paraît posthume. Ce titre, qui actualise un mot d’ordre du premier avant-guerre, est le fruit des négociations qui menèrent différentes figures de la vie intellectuelle (Daniel Halévy, Pierre Monatte, Camille Belliard, Marc Bloch, Lucien Febvre, Yves Delaunay, Éric de Dampierre, etc.) à publier un ouvrage que son didactisme et le caractère politiquement ambigu de son auteur ne destinaient pas à une postérité éclatante. Notre introduction à la lettre de Marc Bloch donnée en préface au roman – document partiellement inédit, ici retranscrit dans son intégralité – éclaire la genèse de ce projet collectif.

The refusal to make a career in one of Marc Bloch’s letters (1941) – about A.-V. Jacquet’s Refus de parvenir.

In 1956, Refus de parvenir (Refusing to make a career), by school master and unionist Albert-Vincent Jacquet (1881-1955), was published posthumously. This title, which actualizes a watchword from before the First world war, was born out of the negotiations that pushed various figures of intellectual life (among whom Daniel Halévy, Pierre Monatte, Camille Belliard, Marc Bloch, Lucien Febvre, Yves Delaunay and Eric de Dampierre) to publish a book whose formalism and the politically ambiguous aura of its author did not prepare it for a bright future. Our introduction to Marc Bloch’s letter, as the novel’s preface, shines a light on the birth of this collective project. It is a partially unpublished document, transcribed, here, in full.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?