Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 35, 2017 Cultures ouvrières > Ariane MAK, Danser la Lambeth Walk ou les formes de folklorisation de la (...)

Ariane MAK, Danser la Lambeth Walk ou les formes de folklorisation de la culture cockney

Étude et revisite de l’enquête du Mass Observation

mardi 28 novembre 2017

Résumé
À l’été 1938, la danse Lambeth Walk fait fureur au Royaume-Uni. Adaptée d’une pièce de music-hall, elle est conçue comme une illustration typique de la culture ouvrière cockney. À travers la revisite d’une enquête ethnographique publiée en 1939, cet article interroge la généalogie ambivalente de la Lambeth Walk et examine la circulation sociale des archétypes du cockney, du coster et du Pearly King. Quelles sont les formes de folklorisation de la culture cockney en jeu dans la Lambeth Walk ? Que fait le passage des planches de music-hall aux dancings où les danseurs « jouent à imiter les cockneys de Lambeth » ? Les habitants du quartier londonien de Lambeth eux-mêmes, loin d’être des spectateurs passifs de la folklo­risation de la culture locale, s’en saisissent et, à bien des égards, s’en font les acteurs.

Abstract
Cockney culture and the Lambeth Walk : Mass Observation’s study revisited

By revisiting one of Mass Observation’s ethnographical studies, this article aims to provide an analysis of the forms of representation, “folklorization” and reappropriation of cockney culture at play in the Lambeth Walk dance craze of the summer of 1938. It examines the social circulations of the cockney, coster and Pearly King archetypes – from the music-hall play to the imitations enacted by dancers, and to the streets of Lambeth. Indeed, little scholarly attention has been given to the attitudes of Lambethians themselves to the representation of local culture, yet Mass Observation’s investigators’ fieldnotes offer rich insights on these issues.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?