Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 29, 2011 La Belle Époque des juristes. Enseigner le droit dans la (...) > L’impossible projet d’une revue de la Belle Époque. L’émergence d’un juriste (...)

L’impossible projet d’une revue de la Belle Époque. L’émergence d’un juriste scientifique

samedi 26 septembre 2015

Fatiha CHERFOUH

Résumé

Réunissant avocats et professeurs, français et étrangers, la Revue générale du droit est porteuse d’un projet : l’accession du juriste au rang de scientifique. Le juriste deviendrait alors un observateur extérieur et impartial de la société et de la République. Or, il apparaît que les auteurs de la revue peinent à rester neutres puisqu’ils expriment des opinions politiques – très largement républicaines et antisocialistes. Éloigné de la chimère d’un juriste neutre, c’est un juriste immergé dans la République qui se donne à voir.

Abstracts

The “Revue générale du droit” gathered together lawyers and professors from France and abroad. It had but one goal : to make the jurist into a legitimate scientist. The jurist was supposed to become an external and impartial observer of society and of the Republic. Yet, it appears that the authors of this journal struggled to stay neutral as they expressed political opinions – those were mainly in favor of the Republic and anti-socialist. Far from the ideal of a neutral jurist, we come to encounter a jurist who was part and parcel of the life of the Republic.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 29, 2011 : La Belle Époque des juristes. Enseigner le droit dans la République, p. 59-82.
Auteur(s) : Fatiha CHERFOUH
Titre : L’impossible projet d’une revue de la Belle Époque : L’émergence d’un juriste scientifique
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article182

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?