Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 29, 2011 La Belle Époque des juristes. Enseigner le droit dans la (...) > Les professeurs de droit, la République et le nouvel esprit juridique. (...)

Les professeurs de droit, la République et le nouvel esprit juridique. Introduction

samedi 26 septembre 2015

Les professeurs de droit, la République et le nouvel esprit juridique
Introduction

Frédéric AUDREN

Résumé

En mettant en perspective les contributions de ce dossier, une interprétation globale des transformations affectant le rôle des professeurs de droit à la Belle Époque est ici proposée. Rattrapés par une réalité sociale qu’ils ont longuement ignorée, ces enseignants se présentent alors, autour de 1900, comme les nouveaux experts du social. Souvent hostiles à la République, ils se posent également en défenseurs du droit contre un parlementarisme qu’ils jugent despotique. Mobilisant outils de la science et ressources politiques et sociales, les professeurs de droit feront de la crise de leurs facultés un « âge d’or » de la pensée juridique.

Abstracts

This article is an introduction to the contributions of this volume. It suggests a new interpretation of the role of Law Professors in the Belle Époque era (1870-1914). In order to protect society from the dangers of parliamentarism, Law Professors presented themselves as the new experts of the Social and supported the emergence of the État de droit in France. As a consequence, Law Professors have transformed the crisis of their faculties into a golden age of legal science.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 29, 2011 : La Belle Époque des juristes. Enseigner le droit dans la République, p. 7-33.
Auteur(s) : Frédéric AUDREN
Titre : Les professeurs de droit, la République et le nouvel esprit juridique : Introduction
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article180

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?