Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 27, 2009 Pensée coloniale 1900 > Pierre Singaravélou (ed.), L’empire des géographes. Géographie, exploration et (...)

Pierre Singaravélou (ed.), L’empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation, xixe-xxe siècle

samedi 26 septembre 2015

Pierre Singaravélou (ed.), L’empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation, xixe-xxe siècle,
Paris, Belin, 2008, 287 p.

RASMUSSEN (Anne)

Quels sont les enjeux, intellectuels autant que politiques, à l’œuvre dans la notion de « science coloniale » ? La question, qui anime la présente livraison de Mil neuf cent, est aussi au cœur de la réflexion à laquelle est consacré l’ouvrage collectif, remarquablement cohérent et abouti, qu’a coordonné Pierre Singaravélou, L’empire des géographes. Parmi les sciences humaines et sociales, la géographie a été considérée entre toutes comme la discipline fondatrice d’un authentique « pacte colonial ». Le constat n’attendit pas les critiques anticolonialistes qui en dénoncèrent les attendus, mais il fut porté bien avant par les géographes eux-mêmes qui au long du XXe siècle assumèrent le plus souvent « la vocation impériale » de leur discipline, attestée par le lien entre l’expansion coloniale et le développement de la géographie sous sa forme professionnalisée et académique. Il ne s’agit pas seulement des discours que la discipline géographique a produits et de l’armature intellectuelle qu’elle a offerte à l’idéologie impériale, mais plutôt, et surtout, de sa logique d’action, des outils qu’elle a fournis à l’exploration puis à la conquête, à la mise en valeur et à l’administration des territoires d’outre-mer. Au-delà la « géographie coloniale » a structuré les formes de représentation du monde, façonné les identités dans leur différence parfois radicalement exprimée et donné un cadre à la domination symbolique qui s’y exerce.
Ce livre montre bien comment la géographie fut certes pourvoyeuse d’idéologie à destination d’une République en quête de ressources pour légitimer la colonisation, mais constitua aussi le vecteur d’un projet savant. Il interroge la façon dont, en mouvement d’aller et retour, cette géographie coloniale a agi sur les objets et les méthodes des géographes de métropole. À l’âge des Postcolonial Studies, la formule « science coloniale », comme le souligne Claude Blanckaert, est presque devenue « un oxymore, une contradiction dans les termes », hypothéquée qu’elle était par l’idéologie dont elle a été un des bras armés. Cependant, grâce à des travaux plus ancrés dans l’histoire sociale, soucieux d’exploiter des matériaux empiriques et attentifs à la production des savoirs vernaculaires, le moment est venu de prendre au sérieux les savoirs géographiques coloniaux et d’interroger l’épistémologie qui les fonde. Sont passés ici en revue les lieux de leur production, les institutions qui les portent, les formes de leur enseignement, leur circulation, la relation faite de négociations et de résistances qu’ils établissent entre centre et périphérie et, somme toute, la modernité qu’ils recèlent. À cette fin sont conviées les analyses de dix-huit auteurs parmi les plus représentatifs de cette nouvelle historiographie qui, de l’histoire intellectuelle des sciences de l’homme à celle des pratiques matérielles de l’analyse géographique, renouvelle de façon suggestive ce champ d’étude. Elle y parvient en mettant à distance les présupposés qui ont durablement déterminé, de la propagande colonialiste jusqu’à sa critique militante, l’histoire de cette géographie coloniale, et en ne se privant pas non plus, avec la préface de Paul Claval et la postface d’Yves Lacoste, du point de vue réflexif d’une « école géographie française » qui a fait date.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 27, 2009 : Pensée coloniale 1900, p. 204-205.
Auteur(s) : RASMUSSEN (Anne)
Titre : Pierre Singaravélou (ed.), L’empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation, xixe-xxe siècle, : Paris, Belin, 2008, 287 p.
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article165

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?