Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 27, 2009 Pensée coloniale 1900 > Une pensée coloniale à l’oeuvre ? Les officiers coloniaux dans la crise de la (...)

Une pensée coloniale à l’oeuvre ? Les officiers coloniaux dans la crise de la modernité militaire des années 1900

samedi 26 septembre 2015

COSSON (Olivier)

Résumé

Au-delà de la crise politique ouverte par l’affaire Dreyfus et des relations tendues qu’elle entretient avec le pouvoir, l’armée française vit dans les années 1900 un moment particulier de modernisation, face à l’ennemi allemand et aux mutations technologiques qui accompagnent la course européenne aux armements. L’armée coloniale atteint alors un âge de maturité ; forte de son prestige, elle exerce une influence croissante en métropole. Surtout, l’inconnue d’une « guerre moderne » qui pourrait tromper les anticipations de la future guerre européenne semble prendre corps sur le terrain colonial, en Afrique du Sud et en Mandchourie. Cette contribution, à travers la polémique née en France à la suite de la Guerre anglo-boer et l’évocation de la figure de l’officier colonial, tente d’évaluer la singularité d’une pensée coloniale au sein de l’armée française de l’avant-guerre de 1914-1918.

Abstract

Colonial thought at work ? The role and influence of colonial officers in the modernization crisis of the French Army in the 1900s.

The French Army of the 1900’s was not only preoccupied by the well known Dreyfus affaire and its aftermath. It was going through a difficult period of modernisation, trying to challenge the German enemy, to cope with technological changes in weaponry that were part of the European arms race. The Colonial Army reached an age of maturity and enjoyed a high prestige ; its influence was growing in Paris. Above all, a “modern war” that risked to run counter to predictions of a future European war seemed to be coming about on colonial territory, notably in South-Africa and Manchuria. This contribution tries to evaluate the singularity of colonial thought in the French Army before World War I, based on case studies of French perceptions of the South-African War and evocations of the changing figure of the colonial officer.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 27, 2009 : Pensée coloniale 1900, p. 117-132.
Auteur(s) : COSSON (Olivier)
Titre : Une pensée coloniale à l’oeuvre ? Les officiers coloniaux dans la crise de la modernité militaire des années 1900
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article159

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?