Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 26, 2008 Puissance et impuissance de la critique > Le double jugement de l’art est-il possible ? Les impasses d’une critique (...)

Le double jugement de l’art est-il possible ? Les impasses d’une critique catholique dans trois polémiques littéraires et religieuses de l’entre-deux-guerres.

vendredi 25 septembre 2015

SERRY (Hervé)

Résumé

Durant l’entre-deux-guerres, plusieurs polémiques littéraires soulèvent la difficulté, pour les écrivains se revendiquant du catholicisme, d’imposer une esthétique qu’ils veulent influencer par leur religion. À des titres divers, pour Barrès, Maritain ou pour la revue Vigile, il s’agit de tenter de concilier l’autonomie de la pratique littéraire et le respect d’un dogme. Ces débats posent plusieurs questions. Quelles sont les conditions de possibilités d’une esthétique catholique ? L’institution ecclésiale peut-elle reconnaître un écrivain catholique ? Comment les instances de consécration littéraire acceptent-elles un catholique écrivain ? Autrement dit, quelles sont, dans cette configuration de double contrainte, cléricale et esthétique, les possibilités de développement de la fonction critique.

Abstract

Is a double judgement of art possible ? The tensions in Catholic criticism as seen in three literary and religious debates in the inter-war period.

During the inter-war period, several literary debates reflected the difficulties for Catholic writers to impose an aesthetic influenced by religion. In various ways, for Maurice Barrès or Jacques Maritain, it ws a question of trying to reconcile the autonomy of literary practice with respect for dogma. These debates raised several questions. Was a Catholic aesthetic possible ? Can the Church recognize a Catholic writer ? Can the authorities of the literary field accept a catholic writer ? In other words, faced with this double constraint, clerical and aesthetic, what are the possibilities for developing a Catholic literacy criticism ?


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 26, 2008 : Puissance et impuissance de la critique, p. 73-90.
Auteur(s) : SERRY (Hervé)
Titre : Le double jugement de l’art est-il possible ? : Les impasses d’une critique catholique dans trois polémiques littéraires et religieuses de l’entre-deux-guerres
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article135

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?