Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 25, 2007 Comment on se dispute Les formes de la controverse > A quoi sert l’analyse des controverses ?

A quoi sert l’analyse des controverses ?

vendredi 25 septembre 2015

LEMIEUX (Cyril)

Résumé

Cet article tire profit des science studies et de la sociologie des épreuves pour proposer une définition analytique de ce qu’est une controverse. Il explore les conséquences de cette définition s’agissant du rôle que joue l’argumentation dans ce type de dispute, du contrôle de la violence qui y est attendu des protagonistes, de la façon dont s’arrêtent les controverses ou encore de la possibilité pour le chercheur qui les étudie de faire preuve de neutralité axiologique.

Abstract

This paper builds upon the study of science and the French “sociologie des épreuves” (“sociology of trials”) in order to give an analytical definition of the notion of controversy. It examines the consequencies of such a definition regarding the role played by argumentations in this kind of dispute, the control of mutual violence by the participants, the way a controversy may come to an end, and finally, the ability of the researcher to maintain a position of axiological neutrality in analyzing a controversy.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 25, 2007 : Comment on se dispute
Les formes de la controverse, p. 191-212.
Auteur(s) : LEMIEUX (Cyril)
Titre : A quoi sert l’analyse des controverses ?
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article126

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?